Action ordinaire

Une action ordinaire est une action qui donne un droit de vote lors des assemblées d'actionnaires.

Elle donne aussi droit à des dividendes lorsque l'entreprise en distribue, mais ces dividendes sont souvent calculés après les dividendes réservés aux actions privilégiées.

Il est donc possible que les détenteurs d'actions privilégiées reçoivent un dividende, mais pas ceux d'actions ordinaires.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Obligation remboursable par anticipation

On dira qu'une obligation est une obligation remboursable par anticipation, ou une obligation remboursable avant la date d'échéance, si l'entreprise qui l'a émise peut, avant la date d'échéance, la racheter à l'investisseur.

L'obligation remboursable par anticipation offre habituellement un rendement supérieur à une obligation standard, car l'investisseur assume le risque d'être obligé de la revendre à l'émetteur même si cette revente ne l'avantage pas.

Il ne faut pas la confondre avec l'obligation encaissable par anticipation, pour laquelle c'est l'investisseur qui a le droit d'en exiger le remboursement avant la date d'échéance.

Action privilégiée

Une action privilégiée est une action qui donne habituellement aux détenteurs le droit de recevoir un dividende avant que les dividendes des détenteurs d'actions ordinaires ne soient calculés.

Le dividende peut être fixe ou déterminé suivant une formule précise. Par exemple, le dividende sera de 0,3125 $ par trimestre pour les cinq premières années, puis ajusté aux cinq ans au taux des obligations fédérales d'une durée de cinq ans, majoré de quatre pour cent.

Il est possible que les détenteurs d'actions privilégiées reçoivent un dividende, mais pas ceux d'actions ordinaires.

Une action privilégiée ne donne généralement pas droit de vote lors des assemblées d'actionnaires.

Risque de devises

Le risque de devises est le risque que la devise que vous avez utilisée pour acheter votre placement fluctue à votre désavantage.

Par exemple, si vous possédez des obligations en dollars américains et que le dollar canadien augmente de valeur par rapport à la devise américaine, la valeur de votre obligation, une fois convertie en dollars canadiens, diminue.

Bon du Trésor

Un bon du Trésor est un placement à court terme garanti par un gouvernement. L'échéance est d'au maximum un an. À l'échéance, le gouvernement rembourse une somme plus élevée que la somme investie.

assurance vie
Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin