Analyse technique

L'analyse technique est une méthode d'évaluation de la valeur future des actions d'une entreprise en analysant le cours de l'action, par exemple le graphique de l'évolution de son prix.

L'analyse technique est donc une approche très différente de l'analyse fondamentale, qui étudie plutôt l'entreprise elle-même et son contexte d'affaires.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Revenu imposable

Le revenu imposable est la partie du revenu sur laquelle on calcule l'impôt à payer. Certains types d'investissements, comme les REER, permettent de réduire le revenu imposable, et donc pour la plupart des gens, l'impôt à payer.

Bon de souscription

Un bon de souscription est un contrat qui permet d'acheter une obligation, une action ou un autre titre à un prix fixé, pendant une période déterminée. Les bons de souscription sont généralement offerts lors de l'achat d'un autre titre (par exemple, des obligations ou des actions privilégiées).

Valeur intrinsèque

Pour une option d'achat, un droit de souscription ou un bon de souscription, la valeur intrinsèque est la différence entre le cours du titre (sa valeur sur le marché) et le prix d'exercice. Si la différence est négative, la valeur intrinsèque est nulle.

Par exemple, si vous avez une option d'achat d'actions de l'entreprise FGH avec un prix d'exercice à 30 $, et que le cours d'une action de FGH est de 33 $, la valeur intrinsèque de votre option est de 3 $. Si le cours de l'action de FGH est plutôt de 28$, la valeur intrinsèque de votre option est nulle car vous n'avez aucun intérêt à acheter pour 30$ une action qui en vaut 28$.

Pour une option de vente, la valeur intrinsèque est la différence entre le prix d'exercice et le cours du titre. Encore une fois, si la différence est négative, la valeur intrinsèque est nulle.

Taux de rendement réel

Le taux de rendement réel est le taux de rendement net d'inflation.

Par exemple, si vous avez un placement qui rapporte 3 % de rendement annuel et qu'il y a 2 % d'inflation, votre taux de rendement réel sera d'environ 1 % (3 % - 2 %).

Il s'agit cependant d'une approximation. Dans cet exemple, un calcul plus complexe indique que le taux de rendement réel sera précisément 0,98 %. Pour la majorité des investisseurs, la différence n'est pas significative.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin