Assurance dernier décès

L'assurance payable au dernier décès est une assurance vie qui couvre au moins deux personnes et selon laquelle le montant assuré est versé au décès de la dernière personne assurée.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Assurance sur la vie

L'assurance sur la vie, la santé et la perte d'emploi, ou assurance-crédit, couvre le solde d'une carte de crédit, d'un emprunt hypothécaire ou d'une autre dette. Les protections diffèrent d'un assureur à l'autre. Elle peut inclure une indemnité en cas de mutilation accidentelle, de perte d'emploi, de diagnostic de maladie grave ou d'invalidité.

Régime de rentes du Québec

Le Régime de rentes du Québec est un régime d'assurance et de rentes auxquels les travailleurs du Québec sont obligés de participer. Il offre aux travailleurs et ex-travailleurs du Québec, ainsi qu'à leurs proches, une protection financière de base lors de la retraite, en cas de décès ou d'invalidité.

Dans le cadre de l'assurance vie, le Régime de rentes du Québec prévoit une prestation de survivants de 2 500 $ pour les proches des travailleurs qui ont suffisamment cotisé durant leur vie.

Dans les 60 jours suivant le décès, elle est versée en priorité à la personne ou à l'organisme de charité qui a payé les frais funéraires, jusqu'à concurrence du montant des frais s'ils sont inférieurs à 2 500 $.

Clause suicide

Pour éviter la fraude, la plupart des assurances vie comportent une « clause suicide ». Cette clause fait en sorte que, si une personne achète un contrat d’assurance vie et se suicide moins de deux ans après la signature du contrat, l’indemnité n’est pas versée aux bénéficiaires. Ce délai est remis à zéro lorsque vous remplacez votre contrat d’assurance vie.

Annulation d'un contrat d'assurance

L'annulation d'un contrat d'assurance est l'arrêt de ce contrat. Tous les effets du contrat sont alors annulés, comme si le contrat n'avait jamais existé (les sommes versées sont remboursées, la protection disparaît rétroactivement, etc.).

L'annulation est donc différente de la résiliation. Lorsqu'un contrat d'assurance est résilié, la protection arrête, mais la protection passée est toujours valide. Les sommes versées pour couvrir cette protection passée ne sont pas remboursées.

Qu’il s’agisse d’une assurance vie, d’une assurance maladie ou de tout autre type d’assurance, vos besoins peuvent changer et vous pourriez devoir annuler votre protection actuelle ou la remplacer par une nouvelle. Par exemple, si vous vous mariez ou si vous avez des enfants, il est possible que votre assurance vie personnelle ne réponde plus adéquatement à vos besoins.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin