Billet à ordre

Le billet à ordre est un placement qui permet à un investisseur de prêter de l'argent à une entreprise ou un autre emprunteur. Cette entreprise ou cet emprunteur promet alors de payer à l'investisseur une somme déterminée à une date convenue ou sur demande.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Action

Une action est un titre de participation qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise.

L'entreprise peut remettre une partie de ses profits à ses actionnaires en leur versant un dividende.

Les actions des entreprises inscrites à la Bourse s'achètent et se vendent à la Bourse.

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes et les impôts, puis le reste est remis aux actionnaires.

Titre

Un titre, ou une valeur mobilière, est un document légal qui donne droit à certains privilèges et qui, en règle générale, peut être vendu ou acheté. Voici des exemples de titres :

  • un bon du Trésor
  • un certificat de placement garanti (CPG)
  • une obligation d'épargne
  • une action
  • etc.

Marché monétaire

Le marché monétaire est le marché où les investisseurs achètent et vendent des bons du Trésor, des obligations à court terme (moins d'un an), des certificats de placement garantis et d'autres titres à court terme (actifs courants).

Règle du 72

La « règle du 72 » est un calcul qui permet d'estimer le nombre d'années nécessaires pour que votre placement double de valeur si vous connaissez le rendement qu'il réalisera.

Ce calcul consiste à diviser 72 par le taux de rendement que vous obtiendrez.

Par exemple, si vous comptez obtenir 6 % de rendement annuellement, il vous faudra 12 ans pour que la valeur de votre placement double (72 / 6 = 12).

assurance vie
Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin