FB

Capital-actions

Le capital-actions est l'argent que les actionnaires ont investi dans l'entreprise lors de sa fondation ou lorsqu'elle a émis de nouvelles actions.

Le capital-actions n'inclut pas l'argent payé par les actionnaires s'ils ont acheté leurs actions d'un autre actionnaire (plutôt que lors de l'émission d'actions par l'entreprise), puisque l'argent est alors versé à cet autre actionnaire qui vend ses actions.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Actif

L'actif d'une personne ou d'une entreprise est l'ensemble des biens qu'elle possède. Ces biens peuvent être matériels (par exemple, un ordinateur ou un édifice) ou immatériels (par exemple, un brevet, une marque de commerce ou des droits d'auteurs).

L'actif s'oppose au passif, lequel représente les dettes de la personne ou de l'entreprise.

État des résultats

Un état des résultats, ou état du résultat global, est le rapport financier qui présente les revenus, les dépenses et le résultat net (bénéfice ou perte) d'une entreprise au cours d'une période donnée.

Droit de cotisation non utilisé

Un droit de cotisation non utilisé est un droit de cotisation qu'une personne avait au cours des années précédentes, mais qu'elle n'a pas utilisé.

Les droits de cotisation non utilisés des années précédentes s'additionnent généralement aux droits de cotisation de l'année en cours pour déterminer la somme totale que la personne peut verser dans son RÉER, son RVER, son CÉLI ou un autre régime enregistré sans payer de pénalité.

Inflation

L'inflation est une hausse généralisée du prix des biens et services à la consommation. C'est l'inverse de la déflation.

Pour mesurer de façon approximative l'impact de l'inflation sur le rendement d'un investissement, il suffit de soustraire le taux d'inflation annuel du taux de rendement annuel. Par exemple, si vous avez un certificat de placement garanti (CPG) qui rapporte 1,5 % alors que l'inflation est de 2 %, votre taux de rendement réel (après inflation) est d'environ -0,5 %. En d'autres termes, dans cet exemple, si vous tenez compte de l'inflation, vous perdez de l'argent.

L'assurance vie en ligne

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin