Clause suicide

Pour éviter la fraude, la plupart des assurances vie comportent une « clause suicide ». Cette clause fait en sorte que, si une personne achète un contrat d’assurance vie et se suicide moins de deux ans après la signature du contrat, l’indemnité n’est pas versée aux bénéficiaires. Ce délai est remis à zéro lorsque vous remplacez votre contrat d’assurance vie.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Assurance de personnes

L'assurance de personnes est une assurance qui couvre les blessures, l'invalidité, la maladie et le décès d'un individu.

Droit de transformation

Le droit de transformation permet à une personne de transformer son assurance vie collective en assurance vie individuelle.

Le droit de transformation est également une clause des contrats d'assurance vie temporaire qui permet au titulaire de transformer sa police d'assurance temporaire en police d'assurance permanente (vie entière) ou mixte sans que ce dernier ait à justifier de son assurabilité.

Assurance dernier décès

L'assurance payable au dernier décès est une assurance vie qui couvre au moins deux personnes et selon laquelle le montant assuré est versé au décès de la dernière personne assurée.

Exclusion

Une exclusion est un risque qui n'est pas couvert par une assurance, par exemple les dommages causés par une guerre.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin