Contrat à terme

Il existe deux types de contrats à terme : les contrats à terme boursier et les contrats à terme hors cote.

Dans les deux cas, il s'agit d'un engagement légal d'acheter ou de vendre une quantité précise d'un élément d'actif (par exemple, du pétrole, du blé ou des produits financiers comme un indice boursier) à un prix et à une date fixés d'avance.

Les caractéristiques des contrats à terme boursier sont choisies par la bourse. Une chambre de compensation agit comme intermédiaire entre l'acheteur et le vendeur et garantit que les contrats sont respectés : il n'y a donc pas de risque de contrepartie.

À l'inverse, les caractéristiques des contrats à terme hors cote sont choisies par les personnes qui signent ces contrats. Généralement, il n'y a pas de chambre de compensation qui garantit le crédit des parties impliquées. Les parties impliquées peuvent donc choisir l'échéance du contrat, sa durée, la quantité du bien livrée, le lieu d'échange, etc.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Frais de gestion et d'exploitation

Les frais de gestion et d'exploitation représentent le total des frais que le fonds d'investissement paie.

Les frais de gestion servent à payer le gestionnaire du fonds, les coûts d'administration, de gestion de portefeuille, de marketing et les commissions aux représentants qui vous vendent les fonds.

Les frais d'exploitation d'un fonds couvrent les honoraires des vérificateurs, des conseillers juridiques, les frais bancaires, les coûts de préparation et de distribution du prospectus, etc.

AMF [Autorité des marchés financiers]

L'AMF (Autorité des marchés financiers, ou simplement Autorité) est l'organisme créé par le gouvernement du Québec pour encadrer les marchés financiers et protéger le public. L'Autorité applique les lois et règlements sur les assurances, les valeurs mobilières (par exemple les actions et les obligations), les institutions de dépôt (à l'exception des banques) et la distribution de produits et services financiers.

Action ordinaire

Une action ordinaire est une action qui donne un droit de vote lors des assemblées d'actionnaires.

Elle donne aussi droit à des dividendes lorsque l'entreprise en distribue, mais ces dividendes sont souvent calculés après les dividendes réservés aux actions privilégiées.

Il est donc possible que les détenteurs d'actions privilégiées reçoivent un dividende, mais pas ceux d'actions ordinaires.

Action privilégiée à dividende cumulatif

Qu'est-ce qu'une action privilégiée à dividende cumulatif?

En bref, une action privilégiée à dividende cumulatif est une "action privilégiée" auquel il y a un dividende cumulatif. Une compagnie doit donner tous les dividendes non versés aux détenteurs d'actions privilégiées à dividende cumulatif et ce, avant de distribuer un dividende aux propriétaires d'actions ordinaires.

Pourquoi choisir un dividende cumulatif?

Il y a un avantage important. Supposons qu'une compagnie pétrolière décide de cesser temporairement de distribuer des dividendes en raison d'une baisse importante du prix du baril de pétrole. Les propriétaires d'actions ordinaires et d'actions privilégiées à dividende non cumulatif ne récupèreront jamais les dividendes qui auraient été distribués pendant l'arrêt de la distribution de dividendes. Quant à eux, les détenteurs d'actions privilégiées à dividendes cumulatifs ne recevront aucun dividendes pendant la période en question, mais ils les recevront en totalité avant que les autres propriétaires d'actions puissent recommencer à recevoir des dividendes.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin