Droit de souscription

Le droit de souscription est un privilège qu'une entreprise donne aux détenteurs de ses actions ordinaires pour leur permettre d'acheter des actions additionnelles à un prix déterminé, généralement au-dessous de la valeur marchande. L'actionnaire doit alors exercer son droit à l'intérieur d'une courte période, qui se situe généralement entre six et huit semaines.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Action ordinaire

Une action ordinaire est une action qui donne un droit de vote lors des assemblées d'actionnaires.

Elle donne aussi droit à des dividendes lorsque l'entreprise en distribue, mais ces dividendes sont souvent calculés après les dividendes réservés aux actions privilégiées.

Il est donc possible que les détenteurs d'actions privilégiées reçoivent un dividende, mais pas ceux d'actions ordinaires.

Risque de devises

Le risque de devises est le risque que la devise que vous avez utilisée pour acheter votre placement fluctue à votre désavantage.

Par exemple, si vous possédez des obligations en dollars américains et que le dollar canadien augmente de valeur par rapport à la devise américaine, la valeur de votre obligation, une fois convertie en dollars canadiens, diminue.

Cours

Le cours est le dernier prix auquel un titre (par exemple, une action ou une obligation) a été acheté ou vendu.

Placement à revenu fixe

Un placement à revenu fixe est un investissement qui procure des revenus fixes jusqu'à l'échéance.

C'est le cas par exemple d'un certificat de placement garanti (CPG) d'une durée de cinq ans qui procure 3 % de rendement chaque année.

L'assurance vie en ligne

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin