Gain en capital

Un gain est capital est la différence entre le prix de vente et le prix d'achat d'un placement, lorsque cette différence est positive.

Par exemple, si vous vendez 20 $ une action que vous aviez payée 12 $, vous faites un gain en capital de 8 $.

C'est donc l'opposé d'une perte en capital.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

Un CELI est un « Compte d'épargne libre d'impôt ». C'est un régime d'épargne (comme le REER) qui permet aux sommes qui y sont déposées de croître à l'abri de l'impôt. Ces sommes peuvent être investies dans des actions, des obligations, des certificats de placement garanti et d'autres formes d'épargne ou de placement.

En cotisant à ce régime, vous ne recevez pas de réduction d'impôt. Toutefois, lorsque vous retirerez les sommes du régime, vous ne paierez pas d'impôt.

Le CELI vous permet d'épargner pour toutes les raisons de votre choix (achat d'une maison, d'une auto, etc.).

Titre de capitaux propres

Un titre de capitaux propres, ou titre de participation, est un titre qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. Les actions ordinaires et les actions privilégiées sont des titres de capitaux propres.

Une personne possédant 10 % des titres de capitaux propres d'une entreprise est propriétaire de 10 % de l'entreprise.

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes, puis le reste est remis aux détenteurs des titres de capitaux propres (les actionnaires).

L'entreprise peut aussi remettre une partie de ses profits aux détenteurs de titres de capitaux propres en leur versant des dividendes.

Les titres de capitaux propres des entreprises inscrites à la bourse s'achètent et se vendent à la bourse.

Régime de retraite simplifié

Un régime de retraite simplifié est un régime de retraite à cotisations déterminées dont l'administration est faite par une institution financière.

L'argent accumulé dans ce régime peut notamment être utilisé pour acheter une rente auprès d'un assureur ou être transféré dans un Compte de retraite immobilisé (CRI).

Règle du 72

La « règle du 72 » est un calcul qui permet d'estimer le nombre d'années nécessaires pour que votre placement double de valeur si vous connaissez le rendement qu'il réalisera.

Ce calcul consiste à diviser 72 par le taux de rendement que vous obtiendrez.

Par exemple, si vous comptez obtenir 6 % de rendement annuellement, il vous faudra 12 ans pour que la valeur de votre placement double (72 / 6 = 12).

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin