Hypothèque

Une hypothèque est un droit accordé sur un bien pour garantir le paiement d'une dette.

Lorsqu'une banque accorde un prêt hypothécaire pour une maison, elle reçoit en échange une hypothèque : la personne qui obtient le prêt hypothécaire continue à être propriétaire de sa maison, mais si elle ne rembourse pas son prêt selon les termes de son contrat, la banque pourra saisir la maison et se payer.

Même si les gens utilisent souvent « hypothèque » et « prêt hypothécaire » comme des synonymes (en disant par exemple « j'ai fini de rembourser mon hypothèque »), pour un avocat ou un notaire il s'agit de deux choses distinctes.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Patrimoine

Le patrimoine d'une personne est l'ensemble de ses biens et de ses droits ayant une valeur économique. Le patrimoine peut par exemple inclure un immeuble, l'argent d'un compte bancaire, des actions d'une entreprise et des droits d'auteur.

Régime enregistré d'épargne-études (REEE)

Un Régime enregistré d'épargne-études, ou REEE, est un compte enregistré (qui peut par exemple être un compte à la banque ou chez un courtier en ligne qui permet de réaliser des investissements dont les bénéfices ne seront pas imposables tant que l'argent reste à l'intérieur du REEE.

Un REEE sert à financer en tout ou en partie les études postsecondaires du bénéficiaire.

L'investisseur qui ajoute de l'argent à un REEE ne peut PAS déduire un montant équivalent de son revenu imposable.

Cependant, si certaines conditions sont respectées, un REEE donne droit à diverses subventions du gouvernement.

Dépôt en fiducie

Un dépôt en fiducie est un dépôt fait dans un compte en banque géré par une personne (le fiduciaire ou le titulaire), au nom d'une autre personne (un bénéficiaire).

Perte en capital

Une perte en capital est la différence entre le prix de vente et le prix d'achat d'un placement, lorsque cette différence est négative.

Par exemple, si vous vendez 40 $ une action que vous aviez payée 48 $, vous subissez une perte en capital de 8 $.

C'est donc l'opposé d'un gain en capital.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin