Liquidité

La liquidité d'un placement est sa capacité d'être rapidement vendu contre de l'argent, et ce, sans occasionner de frais importants.

Par exemple, une action négociée à la Bourse aura une bonne liquidité s'il y a constamment des investisseurs qui font une offre pour l'acheter. La personne qui possède une telle action pourra rapidement la vendre.

Les liquidités d'une personne ou d'une entreprise sont formées de son argent et ses placements pouvant être rapidement convertis en argent sans frais important.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Dépôt à terme

Un dépôt à terme, aussi appelé certificat de placement garanti (CPG) ou certificat de dépôt, est un titre indiquant qu'un investisseur a prêté de l'argent à une institution financière. Les certificats de dépôt rapportent des revenus d'intérêt.

Gain en capital

Un gain est capital est la différence entre le prix de vente et le prix d'achat d'un placement, lorsque cette différence est positive.

Par exemple, si vous vendez 20 $ une action que vous aviez payée 12 $, vous faites un gain en capital de 8 $.

C'est donc l'opposé d'une perte en capital.

Dispense de prospectus

Une dispense de prospectus est une exemption qui permet à une entreprise de vendre ses titres sans avoir à préparer un prospectus.

L'achat de titres dispensés est risqué. Leur revente est souvent limitée par des restrictions.

Obligation remboursable par anticipation

On dira qu'une obligation est une obligation remboursable par anticipation, ou une obligation remboursable avant la date d'échéance, si l'entreprise qui l'a émise peut, avant la date d'échéance, la racheter à l'investisseur.

L'obligation remboursable par anticipation offre habituellement un rendement supérieur à une obligation standard, car l'investisseur assume le risque d'être obligé de la revendre à l'émetteur même si cette revente ne l'avantage pas.

Il ne faut pas la confondre avec l'obligation encaissable par anticipation, pour laquelle c'est l'investisseur qui a le droit d'en exiger le remboursement avant la date d'échéance.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin