Liquidité

La liquidité d'un placement est sa capacité d'être rapidement vendu contre de l'argent, et ce, sans occasionner de frais importants.

Par exemple, une action négociée à la Bourse aura une bonne liquidité s'il y a constamment des investisseurs qui font une offre pour l'acheter. La personne qui possède une telle action pourra rapidement la vendre.

Les liquidités d'une personne ou d'une entreprise sont formées de son argent et ses placements pouvant être rapidement convertis en argent sans frais important.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Faillite

Une faillite est un moyen d'effacer la majorité de vos dettes. Pour ce faire, vous devez céder certains biens. Certaines conditions s'appliquent et une faillite nuira à votre cote de crédit pour plusieurs années.

Fonds d'investissement

Un fonds d'investissement regroupe l'argent de plusieurs investisseurs, qu'un gestionnaire utilise pour acquérir des actions, des obligations ou d'autres titres en fonction des objectifs du fonds. Il existe plusieurs types de fonds d'investissement :

  • fonds commun de placement (FCP)
  • fonds d'investissement à capital fixe
  • fonds négocié en Bourse (FNB)
  • etc.

Compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

Un CELI est un « Compte d'épargne libre d'impôt ». C'est un régime d'épargne (comme le REER) qui permet aux sommes qui y sont déposées de croître à l'abri de l'impôt. Ces sommes peuvent être investies dans des actions, des obligations, des certificats de placement garanti et d'autres formes d'épargne ou de placement.

En cotisant à ce régime, vous ne recevez pas de réduction d'impôt. Toutefois, lorsque vous retirerez les sommes du régime, vous ne paierez pas d'impôt.

Le CELI vous permet d'épargner pour toutes les raisons de votre choix (achat d'une maison, d'une auto, etc.).

Hypothèque

Une hypothèque est un droit accordé sur un bien pour garantir le paiement d'une dette.

Lorsqu'une banque accorde un prêt hypothécaire pour une maison, elle reçoit en échange une hypothèque : la personne qui obtient le prêt hypothécaire continue à être propriétaire de sa maison, mais si elle ne rembourse pas son prêt selon les termes de son contrat, la banque pourra saisir la maison et se payer.

Même si les gens utilisent souvent « hypothèque » et « prêt hypothécaire » comme des synonymes (en disant par exemple « j'ai fini de rembourser mon hypothèque »), pour un avocat ou un notaire il s'agit de deux choses distinctes.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin