Opération de couverture

Une opération de couverture, ou stratégie de couverture, consiste à faire un deuxième investissement qui compensera une perte possible sur un premier investissement.

Par exemple, le propriétaire d'actions pourrait acheter une option de vente sur l'action qu'il détient. De cette façon, si son action perd de la valeur, il pourra exercer son option et se couvrir contre la baisse de valeur de l'action.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

REER

Un REER, ou Régime enregistré d'épargne retraite, est un compte enregistré (qui peut par exemple être un compte à la banque ou chez un courtier en ligne) qui permet de réaliser des investissements dont les bénéfices ne seront pas imposables tant que l'argent reste à l'intérieur du REER.

L'investisseur qui ajoute de l'argent à son REER peut déduire un montant équivalent de son revenu imposable (selon certaines conditions), et, en règle générale, économiser de l'impôt.

Cependant, lorsqu'il retire des sommes de son REER, il doit les ajouter à son revenu imposable.

Le REER sert principalement à accumuler de l'épargne en vue de la retraite.

Taux de rendement nominal

Le taux de rendement nominal est le taux de rendement que rapporte un investissement par période.

Par exemple, si votre investissement de 1 000 $ vous verse 20 $ d'intérêt après six mois, vous avez un taux de rendement nominal de 2 % pour six mois.

Valeur liquidative

La valeur liquidative, ou valeur nette, est le montant que l'on obtiendrait lors de la dissolution d'une entreprise, c'est-à-dire si on vendait tous ses biens et autres actifs, et qu'on payait toutes ses dettes et ses autres passifs.

Obligation

Une obligation est un titre émis par un gouvernement ou une entreprise, par lequel un investisseur prête de l'argent à ce gouvernement ou cette entreprise.

En règle générale, ce gouvernement ou cette entreprise promet de payer à l'investisseur un intérêt calculé selon un taux et une fréquence déterminés (par exemple, 2 % par année). Les intérêts sont habituellement versés deux fois par année. À l'échéance, le gouvernement ou l'entreprise rembourse une somme prédéterminée, qu'on appelle valeur nominale. Cette valeur nominale est habituellement de 1 000 $.

Il existe plusieurs types d'obligations :

  • obligation à coupons détachés
  • obligation à rendement réel
  • obligation convertible
  • obligation d'épargne
  • obligation encaissable par anticipation
  • obligation non garantie
  • etc.


assurance vie
Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin