Ratio de frais de gestion (RFG)

Le ratio des frais de gestion, ou RFG, correspond au pourcentage que les frais de gestion et d'exploitation représentent par rapport à la valeur totale du fonds.

Ces frais sont prélevés à même les bénéfices du fonds et réduisent donc son rendement.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Obligation encaissable par anticipation

On dira qu'une obligation est une obligation encaissable par anticipation si l'investisseur qui la détient la fait rembourser avant la date d'échéance.

Il ne faut pas la confondre avec l'obligation remboursable par anticipation, pour laquelle c'est l'émetteur qui a le droit de racheter l'obligation à l'investisseur.

Marché boursier

Le marché boursier, ou simplement la Bourse, est un marché où les investisseurs peuvent acheter et vendre des valeurs mobilières, par exemple des actions ou des options.

Pour qu'une entreprise puisse s'inscrire à une Bourse, elle doit respecter certains critères et règlements, par exemple sur la façon de tenir sa comptabilité et d'informer ses actionnaires.

Consolidation de dettes

La consolidation de dettes consiste à emprunter une somme d'argent d'un seul prêteur afin de payer l'ensemble de vos dettes. Ainsi, à l'avenir, vous paierez un seul créancier pour un seul prêt, ce qui simplifie votre gestion financière. De plus, vous pouvez en profiter pour obtenir un taux d'intérêt moins élevé que ce que vous payez en moyenne sur vos dettes. Notez que les prêteurs à qui vous faites votre demande de consolidation peuvent la refuser.

Vente à découvert

Une vente à découvert consiste à vendre un titre sans le détenir.

L'investisseur emprunte alors le titre à son courtier, ou à un autre intermédiaire financier, et le vend immédiatement sur le marché. Il devra racheter le titre plus tard pour le rendre à l'intermédiaire.

Si la valeur du titre baisse, l'investisseur peut le racheter à prix moindre. La différence entre le prix de vente et le prix de rachat constitue son profit.

Cette stratégie de placement peut s'avérer très risquée. En effet, si la valeur du titre augmente, l'investisseur doit rembourser la différence, ce qui constitue une perte. Théoriquement, la perte pourrait être illimitée. Pour investisseurs avertis seulement!

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin