FB

Rente

Une rente est un contrat qui vous permet, en déboursant un certain montant, d'obtenir des paiements périodiques pendant un temps donné. Il existe plusieurs types de rentes :

  • rente certaine
  • rente différée
  • rente garantie
  • rente indexée
  • rente viagère
  • etc.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Hypothèque

Une hypothèque est un droit accordé sur un bien pour garantir le paiement d'une dette.

Lorsqu'une banque accorde un prêt hypothécaire pour une maison, elle reçoit en échange une hypothèque : la personne qui obtient le prêt hypothécaire continue à être propriétaire de sa maison, mais si elle ne rembourse pas son prêt selon les termes de son contrat, la banque pourra saisir la maison et se payer.

Même si les gens utilisent souvent « hypothèque » et « prêt hypothécaire » comme des synonymes (en disant par exemple « j'ai fini de rembourser mon hypothèque »), pour un avocat ou un notaire il s'agit de deux choses distinctes.

Coût comptable

Le coût comptable, ou valeur comptable, est le montant total payé pour acheter un investissement, y compris les frais liés à son achat.

Le montant est ajusté pour tenir compte des distributions réinvesties (par exemple les intérêts et les dividendes), des remboursements de capital et des réorganisations (par exemple si la filiale d'une entreprise devient une entité indépendante et que vous recevez des actions de cette nouvelle entité).

Analyse technique

L'analyse technique est une méthode d'évaluation de la valeur future des actions d'une entreprise en analysant le cours de l'action, par exemple le graphique de l'évolution de son prix.

L'analyse technique est donc une approche très différente de l'analyse fondamentale, qui étudie plutôt l'entreprise elle-même et son contexte d'affaires.

Droit de cotisation non utilisé

Un droit de cotisation non utilisé est un droit de cotisation qu'une personne avait au cours des années précédentes, mais qu'elle n'a pas utilisé.

Les droits de cotisation non utilisés des années précédentes s'additionnent généralement aux droits de cotisation de l'année en cours pour déterminer la somme totale que la personne peut verser dans son RÉER, son RVER, son CÉLI ou un autre régime enregistré sans payer de pénalité.

L'assurance vie en ligne

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin