Risque lié aux taux d'intérêt

Le risque lié aux taux d'intérêt est le risque que les taux d'intérêt fluctuent à votre désavantage. En effet, certains placements sont sensibles aux fluctuations des taux d'intérêt.

C'est le cas, par exemple, des obligations. La valeur d'une obligation a tendance à évoluer dans le sens contraire des taux d'intérêt. Si les taux d'intérêt augmentent, la valeur marchande d'une obligation risque de diminuer.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Fonds d'investissement à capital fixe

Un fonds d'investissement à capital fixe est une société d'investissement qui émet un nombre fixe de parts à des investisseurs dans le cadre d'un appel public à l'épargne. Dans de rares cas, il peut y avoir des émissions de parts supplémentaires.

Le fonds regroupe l'argent des investisseurs pour acquérir des actions, des obligations ou d'autres titres en fonction des objectifs du fonds. En échange, les investisseurs reçoivent des parts du portefeuille que détient le fonds.

Les parts d'un fonds à capital fixe sont habituellement inscrites et négociées en Bourse.

Fonds de travailleurs

Un fonds de travailleurs est un fonds d'investissement émis par des regroupements de travailleurs. Les sommes sont investies en partie dans des entreprises qui démarrent ou des petites et moyennes entreprises (PME) afin de créer ou de maintenir des emplois. Ces fonds procurent généralement des avantages fiscaux aux investisseurs.

Chambre de compensation

La Chambre de compensation assure le paiement et la livraison des valeurs entre les courtiers de la bourse.

Titre de capitaux propres

Un titre de capitaux propres, ou titre de participation, est un titre qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. Les actions ordinaires et les actions privilégiées sont des titres de capitaux propres.

Une personne possédant 10 % des titres de capitaux propres d'une entreprise est propriétaire de 10 % de l'entreprise.

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes, puis le reste est remis aux détenteurs des titres de capitaux propres (les actionnaires).

L'entreprise peut aussi remettre une partie de ses profits aux détenteurs de titres de capitaux propres en leur versant des dividendes.

Les titres de capitaux propres des entreprises inscrites à la bourse s'achètent et se vendent à la bourse.

assurance vie
Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin