Taux de rendement

Un taux de rendement est le gain que vous retirez de votre placement, par exemple sous forme de revenus d'intérêt, de dividendes ou de gain en capital. Le taux de rendement est calculé en pourcentage.

Par exemple, si un investissement de 1 000 $ rapporte 20 $ par année, son taux de rendement est de 2 % (20 $ / 1 000 $ = 2 %).

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Arbitrage

L'arbitrage peut avoir deux définitions dans un contexte financier.

L'arbitrage est une opération qui consiste à acheter un bien à un prix avantageux et à le revendre simultanément à un prix supérieur. Lorsque l'opération est bien réalisée, l'investisseur fait un profit immédiat sans courir de risque important.

L'arbitrage est aussi une façon de régler un conflit sans passer par les tribunaux.

Taux de rendement réel

Le taux de rendement réel est le taux de rendement net d'inflation.

Par exemple, si vous avez un placement qui rapporte 3 % de rendement annuel et qu'il y a 2 % d'inflation, votre taux de rendement réel sera d'environ 1 % (3 % - 2 %).

Il s'agit cependant d'une approximation. Dans cet exemple, un calcul plus complexe indique que le taux de rendement réel sera précisément 0,98 %. Pour la majorité des investisseurs, la différence n'est pas significative.

Stratégie de couverture

Une stratégie de couverture, ou opération de couverture, consiste à faire un deuxième investissement qui compensera une perte possible sur un premier investissement.

Par exemple, le propriétaire d'actions pourrait acheter une option de vente sur l'action qu'il détient. De cette façon, si son action perd de la valeur, il pourra exercer son option et se couvrir contre la baisse de valeur de l'action.

Dépôt

Un dépôt est une somme confiée à une institution financière et qui, par la suite, pourra être retirée.

Les dépôts peuvent être versés par exemple dans un compte de chèques ou d'épargne, ou prendre la forme d'un certificat de placement garanti (CPG), d'une traite, d'un chèque visé ou d'un chèque de voyage.

L'institution financière verse habituellement des intérêts pour les dépôts qu'elle reçoit.

assurance vie

Découvrez votre besoin d'assurance vie

Découvrir mon besoin