Titre de capitaux propres

Un titre de capitaux propres, ou titre de participation, est un titre qui donne droit à une part de propriété d'une entreprise. Les actions ordinaires et les actions privilégiées sont des titres de capitaux propres.

Une personne possédant 10 % des titres de capitaux propres d'une entreprise est propriétaire de 10 % de l'entreprise.

Lorsqu'une entreprise cesse ses activités, l'argent obtenu de la vente de ses biens sert d'abord à payer les dettes, puis le reste est remis aux détenteurs des titres de capitaux propres (les actionnaires).

L'entreprise peut aussi remettre une partie de ses profits aux détenteurs de titres de capitaux propres en leur versant des dividendes.

Les titres de capitaux propres des entreprises inscrites à la bourse s'achètent et se vendent à la bourse.

Quelques définitions financières

Le jargon financier peut parfois (souvent) être très complexe, nous avons donc créé un glossaire financier. Voici la définition claire et simple des termes financiers.

Taux de rendement

Un taux de rendement est le gain que vous retirez de votre placement, par exemple sous forme de revenus d'intérêt, de dividendes ou de gain en capital. Le taux de rendement est calculé en pourcentage.

Par exemple, si un investissement de 1 000 $ rapporte 20 $ par année, son taux de rendement est de 2 % (20 $ / 1 000 $ = 2 %).

Régime de retraite à prestations déterminées

Un régime de retraite à prestations déterminées, ou régime de retraite à prestations définies, est un régime de retraite dont la rente est fixée d'avance.

Habituellement, la rente correspond à un pourcentage du salaire multiplié par le nombre d'années de service de l'employé.

Vente à découvert

Une vente à découvert consiste à vendre un titre sans le détenir.

L'investisseur emprunte alors le titre à son courtier, ou à un autre intermédiaire financier, et le vend immédiatement sur le marché. Il devra racheter le titre plus tard pour le rendre à l'intermédiaire.

Si la valeur du titre baisse, l'investisseur peut le racheter à prix moindre. La différence entre le prix de vente et le prix de rachat constitue son profit.

Cette stratégie de placement peut s'avérer très risquée. En effet, si la valeur du titre augmente, l'investisseur doit rembourser la différence, ce qui constitue une perte. Théoriquement, la perte pourrait être illimitée. Pour investisseurs avertis seulement!

Opération de couverture

Une opération de couverture, ou stratégie de couverture, consiste à faire un deuxième investissement qui compensera une perte possible sur un premier investissement.

Par exemple, le propriétaire d'actions pourrait acheter une option de vente sur l'action qu'il détient. De cette façon, si son action perd de la valeur, il pourra exercer son option et se couvrir contre la baisse de valeur de l'action.

assurance vie
Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin