assurance collective

Soumission Assurance Collective

Lire l'article

En savoir plus sur l'assurance collective

assurance collective
Assurance collective

L'assurance collective

L'assurance collective, parfois nommée assurance groupe, est une assurance pour un nombre de personnes appartenant à un même groupe. Souvent, l'assurance collective vise les employés d'une même entreprise, mais peut aussi s'appliquer à des syndicats ou autres formes de groupes.

Il faut savoir que l'assurance collective offerte par votre employeur est obligatoire, sauf dans le cas où vous seriez déjà protégé par l'assurance collective de votre conjoint ou de votre conjointe. Sinon, vous devrez y souscrire mais n'ayez crainte, cela n'a rien de contraignant. En effet, vous serez toujours libre de vous prendre des assurances supplémentaires selon vos besoins. Contrairement à une assurance individuelle, vous ne faites pas affaire directement avec l'assureur et vous n'avez pas besoin de soumissionner pour obtenir une police d'assurance collective.

Qu'est-ce qu'une assurance collective?

Au Québec et de manière générale au Canada, la plupart des employeurs offrent une couverture d'assurance collective à ses employés. Bien que les polices d'assurance collective varient d'employeur en employeur, la majorité des assurances collectives comprennent :

  • Assurance vie
  • Assurance dentaire
  • Assurance soins de santé
  • Assurance invalidité
  • Assurance décès et mutilation
  • Autres protections selon l'employeur

L'assurance collective, donc, couvre plusieurs aspects importants de vos assurances. De plus, l'assurance collective couvre souvent votre famille, ce qui peut représenter un énorme avantage. Brièvement, voici une description des différentes couvertures offertes par les assurances collectives.

L'assurance vie est là pour protéger votre famille dans l'éventualité de votre décès ou du décès de votre conjoint(e). Votre assureur versera une prestation en cas de décès aux membres de la famille après la tragédie. Pour certaines personnes, l'assurance vie collective offerte par leur employeur n'est pas suffisante pour couvrir leurs besoins. Comme inscrit plus haut, rien ne vous empêche de souscrire à des couvertures d'assurances supplémentaires venant bonifier votre assurance collective. Dans ce cas, vous avez le choix entre vous munir d'une police d'assurance individuelle ou bien d'augmenter votre couverture d'assurance collective.

Pour bonifier votre assurance vie collective sans souscrire à une police d'assurance individuelle, vous devrez vous munir d'une tranche d'assurance collective de plus. Une tranche correspond à votre salaire. Cela veut dire que si vous gagnez 50,000$, votre couverture (le montant qui sera versé à vos bénéficiaires advenant le cas de votre décès) sera égale à votre salaire de 50,000$.

Si vous désirez augmenter votre couverture d'assurance vie, vous devrez donc le faire par tranche de 50,000$.

L'assurance dentaire, comme son nom l'indique, vous offrira un remboursement complet ou en partie (selon les soins) après vos visites au dentiste. Ces services étant très coûteux, l'assurance dentaire est une partie importante de l'assurance collective à laquelle vous aurez certainement recours.

L'assurance soin de santé, comme l'assurance dentaire, vise à vous offrir un remboursement complet ou partiel pour certains soins médicaux. Évidemment, le système de santé du Québec est en grande partie gratuit. L'assurance soin de santé vous viendra donc en aide lorsque vient le temps de payer pour des équipements médicaux, des médicaments, des examens de la vue et des soins comme le physiothérapeute ou le massothérapeute. Encore une fois, il s'agit d'un bénéfice considérable lorsque vous débutez un nouvel emploi.

L'assurance invalidité prévoit verser une certaine fraction du salaire à un employé qui deviendrait invalide. Qu'est-ce que l'invalidité? Selon l'Autorité des Marchés Financiers, être invalide « c’est être incapable de travailler ou de faire ses activités habituelles à cause d’une maladie ou d’une blessure. »

L'assurance en cas de décès ou de mutilation fonctionne comme l'assurance vie ou l'assurance invalidité, mais vous couvre en cas d'accidents graves.

L'assurance médicament est obligatoire au Québec. Si vous ne faites pas partie d'un régime d'assurance collective, vous êtes automatiquement couvert par le régime public d'assurance médicament du Québec. Toutefois, une assurance médicament privée issue par votre employeur pourrait être plus avantageuse que celle offerte de base au public.

L'assurance voyage. Beaucoup de gens négligent cette assurance qui aurait pourtant pu sauver bien des maux de tête. Couverture en cas d'annulation de voyage, de blessure, de transport d'urgence, de perte de bagage ou de frais d'urgences, l'assurance voyage est une partie importante d'un plan d'assurance collective!

Pourquoi une assurance collective?

Au Québec, il est vrai que nos soins de santé son en grande partie gratuits. Par contre, la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) ne couvre pas l'entièreté des services. Comme montré plus haut, une assurance collective pourra donc compléter votre couverture médicale peu importe le pépin.

Outre cela, une assurance collective représente une multitude d'avantages tant pour l'employé que pour l'employeur. En tant qu'employé, souscrire à un régime d'assurance collective vous permet d'avoir une couverture d'assurance sans avoir à fournir de preuve d'assurabilité comme il est le cas lorsque vous vous assurez de manière individuelle. De plus, il faut mentionner que les coûts seront grandement réduits en comparaison avec ce que vous payerez par vous-même.

À première vue, il est vrai qu'un régime d'assurance collective peut représenter une dépense importante pour un employeur. Toutefois, c'est l'employeur qui pourrait le plus bénéficier en offrant un tel avantage à ses employés.

En effet, une couverture d'assurance collective aura certainement un grand pouvoir d'attractivité pour de potentiels candidats en plus d'offrir un meilleur taux de rétention de vos employés. Cela va de soi: à offres d'emplois égales, un potentiel employé comparera les avantages sociaux que lui offrent ses futurs employeurs pour prendre sa décision. Puis, les employés qui aiment les avantages que vous leur offrez auront peut-être plus de difficulté à se séparer de leur poste chez vous.

De plus, d'offrir autant d'avantages sociaux vous positionnera certainement comme un employeur humain comprenant la réalité de ses employés. En effet, certains employeurs décident de sonder leurs employés pour mieux comprendre leur quotidien et cerner quels avantages sociaux ils voudraient profiter. Vos employés seront certainement reconnaissants pour cela et auront envie de continuer de travailler avec vous. On comprend donc qu'un régime d'assurance collective n'est pas seulement une question monétaire.

C'est donc dire qu'avec une assurance collective, tout le monde est gagnant!

Comment fonctionne une assurance collective?

D'abord, il faut savoir que, comme vous, votre employeur doit soumissionner pour obtenir un prix de primer mensuelle qu'il vous fera payer pour pouvoir bénéficier de votre assurance collective.

Pour fixer le prix, l'assureur fonctionne principalement comme il le ferait avec vous, en se basant sur des données démographiques d'âge, le sexe et de risque comme le milieu de travail des employés. Puis, il fera varier le montant en fonction du volume d'assurés. De plus, il faut savoir que certaines couvertures peuvent faire varier le prix de la prime plus que d'autres selon le nombre de réclamations faites par les employés du groupe.

Qui est inadmissible à l'assurance collective?

Vous l'avez compris, l'assurance collective offerte par votre employeur est obligatoire pour les e employés réguliers. Malgré tout, certaines personnes sont inadmissibles à l'assurance collective.

D'abord, les employés pigistes, les employés contractuels ou les employés temporaires n'ont généralement pas accès aux protections d'assurances collectives. Tout comme eux, les employés de 65 ans et plus ne sont pas couverts par l'assurance collective car ils représentent trop de risques aux yeux des assureurs.

Sachez que votre employeur ou l'assureur ne peuvent pas vous refuser l'assurance collective pour des critères d'âges, de santé ou de sexe. De plus, vous demeurerez couvert par votre police d'assurance dans le cas d'un congé de maladie ou d'une grossesse.

Finalement, nous ne l'avons pas encore mentionné, mais les travailleurs autonomes ne sont évidemment pas admissibles à une assurance collective puisqu'ils ne font pas partie d'une entreprise. Ceci étant dit, il existe toutes sortes d'assurance individuelle et certaines compagnies d'assurances, qui comprennent que les travailleurs autonomes sont de plus en plus nombreux, commencent à offrir des polices d'assurance adaptées à la réalité de ces personnes.

Changement d'emploi ou retraite?

Lorsque vous changez d'emploi, vous ne pourrez malheureusement plus profiter de la couverture d'assurance collective offerte par votre ancien employeur. Ceci étant dit, une assurance collective vient avec le droit à la transformation.

Cela implique que vous pourrez, sans vérification ou examens médicaux, transformer votre police d'assurance collective en police d'assurance individuelle. Toutefois, le prix de votre prime d'assurance pourrait augmenter en fonction de votre âge.

La même situation de droit à la transformation s'applique si vous quittez vers la retraite avant l'âge de 65 ans.

Liens utiles :

avantages sociaux

Assurance collective en ligne

assurance invalidité

assurance salaire

ads-emma
Découvrir Emma
emma.ca