Femme enceinte

Femme enceinte | Effets de la grossesse | Santé

En savoir plus sur les effets de la grossesse sur la femme enceinte: Santé et bien être

femme enceinte

Il est naturel pour la femme enceinte d'éprouver une variété de sentiments pendant la grossesse. Les changements d’humeur peuvent arriver rapidement et souvent. Certaines femmes enceintes connaissent plusieurs changements importants tout au long de leur grossesse, tandis que d'autres ne les vivent qu'au début. C'est pourquoi la grossesse de chaque femme est distincte en termes d'émotions.

L’effet des hormones sur la femme enceinte

Pendant la grossesse, votre corps crée une quantité importante d'hormones qui peuvent avoir un impact sur votre humeur et vos sentiments. La colère, l'irritabilité, les inquiétudes ou la nervosité sont tous des sentiments communs chez les femmes enceintes.

Les hormones peuvent également vous rendre plus fatiguée et distraite.

Les sauts d'humeur sont plus fréquents chez la femme enceinte pendant les trois premiers mois de la grossesse, mais ils peuvent réapparaître quelques mois avant l'accouchement. Les changements physiologiques peuvent également entraîner une augmentation du stress.

Changements physiques et émotionnels pendant la grossesse

Les femmes enceintes n'ont pas toutes la même perception de leur corps en pleine mutation. Elles peuvent, par exemple, être fières de leur état de grossesse visible. Elles se sentent ainsi uniques et accomplies.

Il est également normal de se sentir moins à l'aise avec son corps, surtout au cours du dernier trimestre. Plusieurs femmes enceintes ont du mal à se regarder dans le miroir et se mettent en colère lorsque les gens font des remarques sur leur taille ou leur poids.

La grossesse peut également restreindre les mouvements d'une future maman. L'expansion du ventre, par exemple, peut rendre plus difficiles certaines activités quotidiennes, comme mettre des chaussures ou utiliser les transports en commun, vers la fin de la grossesse. Certaines mamans doivent également modifier leurs habitudes alimentaires et de sommeil.

Il est naturel pour la femme enceinte d'être frustré lorsque votre corps subit des changements importants, et il est compréhensible que vous soyez impatiente de retrouver votre forme normale.

Enfin, pendant la grossesse, de nombreuses douleurs et problèmes peuvent apparaître. Certaines mères peuvent s'interroger sur la meilleure approche à adopter pour soulager leurs soucis.

Fécondation in vitro

Pendant la grossesse, les traitements de fertilité sont un facteur de risque d'anxiété. En outre, une grossesse qui fait suite à de nombreuses années d'infertilité n'est pas à l'abri de sentiments forts. Le couple est souvent usé par des années de frustration et de déception.

Les sentiments ambivalents d'une femme à l'idée de devenir enceinte

La grossesse est, la plupart du temps, un choc, qu'elle soit voulue et planifiée ou non.

Certaines femmes trouvent que leur grossesse est une source de grande excitation. Beaucoup de femmes trouvent excitant de sentir la vie se développer dans leur ventre au fil du temps. Entendre le cœur du bébé battre et le sentir se trémousser peut produire un sentiment de joie. Certaines mamans pensent qu'elles établissent un véritable lien avec leur enfant pendant la grossesse. La grossesse procure un merveilleux sentiment d'accomplissement.

Cependant, même si la maternité est généralement considérée comme une expérience positive, il est naturel de ressentir de la négativité pendant cette période. Certaines femmes, par exemple, peuvent s'inquiéter de l'impact de l'arrivée du bébé sur leur relation.

Même si la grossesse était voulue, certaines femmes peuvent ressentir de l'ambivalence pendant la grossesse. Il s'agit d'une réaction typique à la préparation de sa nouvelle position de mère. Il est naturel de ressentir du chagrin à propos de sa vie antérieure dont il faut faire le deuil.

Il est essentiel pour la future mère de pouvoir exprimer ses sentiments sans être jugée. Elle peut découvrir qu'elle n'est pas seule à se poser ce type de questions en parlant avec son conjoint, ses amis ou d'autres femmes enceintes.

Ps. Si vous êtes dans ce genre de situation, notre communauté de mamans peut vous aider dans ce processus. Il est important de se sentir accompagnée tout au long de votre grossesse, venez en parler avec nos mamans 🤗

De nouvelles préoccupations

La majorité des mamans sont préoccupées par le développement de la grossesse et la santé du bébé.

D'autres s'inquiètent de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de l'enfant de manière adéquate. Elles s'interrogent sur leurs capacités à s'occuper d'un bébé et sur le genre de mère qu'elles seront. Elles se souviennent de leur enfance et de leur relation avec leur mère. Ces souvenirs qui refont surface génèrent d'importants sentiments.

Enfin, certains parents craignent de ne pas être en mesure de subvenir aux besoins de leur enfant.

Le 2e trimestre : Beaucoup plus positif

Le deuxième trimestre, chez la majorité des femmes enceintes, est le plus agréable car elles éprouvent moins d'émotions fortes pendant cette période. C'est au cours du deuxième trimestre qu'une femme enceinte est généralement dite "rayonnante".

Au cours des dernières semaines de la grossesse, l'état émotionnel d'une femme fluctue considérablement. Cela peut être causé aux inconforts et aux douleurs de la fin de la grossesse, ainsi qu'aux inquiétudes concernant l'accouchement et les futures obligations liées à la maternité.

Quand s’inquiéter?

Si vous êtes très préoccupée par la façon dont vous vous sentez par rapport à vous-même, à votre grossesse ou à votre accouchement, ou si vous êtes en détresse, consultez immédiatement votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Soyez alerte aux symptômes suivants :

  • Sauts d’humeur persistants (qui perdurent depuis plus de 2 semaines)
  • Anxiété
  • Ruminations
  • Insomnie fréquente ou sensation de fatigue absente
  • Absence de l'appétit et incapacité de se nourrir
  • Troubles de mémoire, difficulté à focuser ou à prendre des décisions
  • Perte d’intérêt envers les loisirs que vous aimez habituellement
  • Manque d’énergie, particulièrement après le premier trimestre
  • Inquiétudes et peurs fréquentes à propos du développement du bébé
  • Chagrin et pleurs fréquents
  • Se sentir coupable, être en désespoir
  • Tentatives d'isolement et fuir vos proches
  • Pensées noires ou suicidaires

Ces symptômes peuvent être causés par une dépression prénatale ou un état d'anxiété. Il sera plus simple de vous soigner si vous obtenez de l'aide dès que possible. Il existe plusieurs thérapies pour vous aider à vous sentir mieux, avec ou sans l'utilisation de médicaments. Votre médecin passera en revue tous les avantages et inconvénients de chacune d'elles avec vous et votre conjoint.

Femme enceinte : Ce qu'il faut retenir

  • Les hormones et les transformations causés par la grossesse peuvent susciter de nouveaux sentiments.
  • Malgré que la grossesse est souvent perçue comme une période positive, il est tout à fait naturel de ressentir des émotions négatives.
  • Si vous êtes très distraite par ce nouveau quotidien ou que celui-ci vous cause de l'angoisse, parlez-en à un professionnel de la santé.

type de maman prenom banner

L'assurance vie en ligne

Découvrez votre besoin d'assurance vie
Découvrir mon besoin